À propos

photo vincent   Vincent SIEBERT est artisan d’art.

Diplômé de l’Ecole Boulle, cet ébéniste est un virtuose de la laque et du vernis.

En 2001, il co-crée l’atelier Art Bois Décors. Rapidement, des galeries lui font confiance et lui confient leurs plus beaux mobiliers et objets. Sa maîtrise des techniques d’ébénisterie lui vaut de restaurer le bureau Louis XVI de Denis Diderot, la bibliothèque en bois noirci des frères Goncourt ou le mobilier des grands noms de l’Art Déco et du XXème siècle : J-E Ruhlmann, P. Chareau, J-M Frank, P. Dupré-Laffon, M. Coard, A-A Rateau, M. Duffet, J. Royère, J. Prouvé, C. Perriand… Du mobilier ancien aux créations plus contemporaines, Vincent Siebert redonne vie aux trésors du mobilier. Son truc ? Faire en sorte que la restauration soit invisible, comme si le meuble n’avait jamais subi les outrages du temps.

En 2002, il racheté la société NSTP (Nouvelle Société de Tabletterie Parisienne) et perpétue un savoir-faire bien spécifique : tournage sur bois, tabletterie pour l’orfèvrerie, bijoux en bois… Cette activité lui permet de fabriquer les fourreaux des épées d’académiciens, le bâton du Bâtonnier de Paris, ainsi que les maillets pour les juges et les commissaires-priseurs.

 

david  David LASSADE a rejoint Art Bois Décors en 2012.

Lui aussi diplômé de l’Ecole Boulle, il aime avant tout la richesse du métier d’ébéniste : matières nobles, diversité des opérations et des objets… il aime magnifier le bois, qui se prête à tous ses caprices d’ébéniste. Patient et minutieux, David Lassade est aussi à l’aise dans la restauration que la création de mobilier et d’objets décoratifs. « Les créations de l’atelier d’ébénisterie Art Bois Décors répondent aussi bien à des critères esthétiques que fonctionnels. Nous avons le souci du détail, du beau mais aussi de l’usage qu’en font nos clients. Nous nous attachons à toujours répondre à leurs souhaits. Constater la satisfaction des clients lorsqu’ils découvrent leurs meubles, c’est magique. Je prends autant de plaisir à restaurer ou créer un mobilier qu’à voir l’émerveillement dans les yeux des clients ».